Télécharger le fichier GPX de cet article
53.46-7.76Map mag.png

République d'Irlande

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > Europe du Nord > Îles Britanniques > Irlande > République d'Irlande
Aller à : navigation, rechercher

Irlande
​((en)Ireland
(ga)Éire)
Carrowmore
Carrowmore
Drapeau
Flag of Ireland.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Langue officielle
Monnaie
Religions
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site gouvernemental
Site touristique

La République d'Irlande est un pays d'Europe situé sur l'île d'Irlande dans les îles Britanniques. L'Irlande est un pays celtique.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Ladies View dans le comté de Kerry

La République d'Irlande comprend la majeure partie de l'île d'Irlande dans les îles Britanniques, la partie nord étant occupée par l'Irlande du Nord, un pays constituant du Royaume-Uni. En fait, la République d'Irlande comprend 26 comtés de l'île d'Irlande et l'Irlande du Nord en comprend 6. Dublin est la capitale du pays et la principale ville. Les autres villes importantes sont Cork, Galway, Limerick et Waterford.

L'Irlande est composée d'une plaine centrale entourée de montagnes et de collines. Les sommets les plus élevés se trouvent dans le Sud-Ouest. Le point culminant du pays est le Carrauntuohill avec une altitude de 1 038 m.

La République d'Irlande comprend également plusieurs petites îles autour de l'île d'Irlande, notamment les îles d'Aran situées face à la baie de Galway à l'ouest de l'île d'Irlande.

Climat[modifier]

Le climat de l'Irlande est de type tempéré océanique. C'est-à-dire que les étés sont généralement doux et que les hivers sont frais et pluvieux. Les températures estivales dépassent rarement 25 °C et les températures hivernales descendent rarement sous 0 °C. Le Centre et l'Est connaissent des températures plus basses en hiver que l'Ouest qui bénéficie du Gulf Stream.

Histoire de l'indépendance[modifier]

La République d'Irlande a été auto-proclamée en 1919 à la suite de l’échec de l'insurrection de Pâques de 1916. Il a fallu attendre la fin de la guerre d’indépendance (1919-1921) pour que 26 comtés obtiennent leur séparation officielle du Royaume-Uni et forment l’État libre d'Irlande qui devint une république indépendante en 1948. C'est à cette époque que l'Armée républicaine irlandaise (plus connue sous son acronyme anglophone IRA), l'armée nationale de l'État libre, commença une nouvelle lutte terroriste en Irlande du Nord et en Grande-Bretagne pour que les six comtés d'Ulster intègrent la République d'Irlande. Après un premier cessez-le-feu en 1962, l'IRA se reconstitua à la fin des années 1960 suite à la violente répression des marches des droits civiques en Irlande du Nord. Un deuxième cessez-le-feu fut annoncé en 1994. Il fut de brève durée puisque les attentats reprirent en 1996. Un accord de paix approuvé par référendum dans les deux Irlandes fut signé à Belfast en 1998. La direction de l'IRA a fini par accepter d'ordonner la fin officielle de la lutte armée le .

Culture[modifier]

L'Irlande est l'une des six nations celtiques avec l'Écosse, l'île de Man, le Pays de Galles, les Cornouailles et la Bretagne. Le symbole officiel du pays est la harpe celtique qui figure d'ailleurs sur les pièces d'euro. Cependant, le trèfle irlandais est souvent utilisé comme symbole. C'est d'ailleurs le cas de l'équipe de rugby d'Irlande. Le rugby est d'ailleurs l'un des sports les plus populaires en Irlande avec les sports gaéliques, le football et le hockey sur gazon. Le sport en général est populaire en Irlande, tant au niveau de la participation qu'à l'assistance aux matchs. Le rugby et les sports gaéliques sont organisés à l'ensemble de l'île d'Irlande et inclue donc l'Irlande du Nord. D'ailleurs, une personne de l'Irlande du Nord peut participer aux Jeux olympiques sous le drapeau de la République d'Irlande.

Économie[modifier]

L'Irlande a été un paradis fiscal depuis le début des années 1980. Cependant, il a été l'un des pays les plus touchés par la crise financière de 2007-2010. 14% de la population est en chômage en 2010.

Provinces[modifier]

L'Irlande est historiquement divisée en quatre provinces. Originellement, elle en comprenait cinq, mais la province de Meath a été intégrée à celle de Leinster avec quelques parties allant à l'Ulster. Notez que la province d'Ulster couvre le Nord de la République d'Irlande, mais également l'Irlande du Nord qui fait partie du Royaume-Uni. Les provinces ne sont pas utilisées par l'administration, mais sont utilisées pour le sport, notamment le rugby à XV et les sports gaéliques.

Villes[modifier]

Temple Bar, un quartier du centre historique de Dublin connu pour sa vie nocturne
  • 1 Cork (Corcaigh)—  Deuxième plus grande ville du pays, port de commerce important et ville étudiante connue pour sa bonne cuisine, ses pubs et ses festivals.
  • 2 Dublin (Baile Átha Cliath)—  Capitale de la République d'Irlande et plus grande ville de l'île d'Irlande comprenant d'excellents pubs et une architecture remarquable. Il s'agit d'une destination touristique importante, étant la quatrième capitale européenne la plus visitée.
  • 3 Galway (Gaillimh)—  Située sur la côte ouest, troisième plus grande ville du pays, connue pour ses festivals et son emplacement dans la baie de Galway.
  • 4 Kilkenny (Cill Chainnigh)—  Charmante ville médiévale et première destination touristique du pays.
  • 5 Limerick (Luimneach)—  Située dans le Sud-Ouest du pays, il s'agit de la première ville à avoir reçu la désignation de « ville de culture nationale » en 2014.
  • 6 Waterford (Port Láirge)—  Située dans le Sud-Est du pays, il s'agit de la plus ancienne ville d'Irlande et est donc une destination idéale pour découvrir l'histoire ancienne d'Irlande.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Péninsule de Dingle—  Située dans le Sud-Ouest de l'île, une région où l'irlandais est toujours parlé au quotidien.
  • 2 Falaises de Moher—  Le site naturel le plus visité du pays.
  • 3 Parc National du Burren—  Un plateau karstique désertique situé au nord-ouest du Comté de Clare
  • 4 Rock de Cashel—  Ancienne demeure des rois du Munster.
  • 5 Îles d'Aran—  Archipel situé à la sortie de la baie de Galway.
  • 6 Parc national du Connemara—  Région sauvage parsemée de lacs.
  • 7 Doolin—  Village du Comté de Clare connu pour ses sessions de musique traditionnelle irlandaise. De son port on peut s'embarquer pour une excursion sur les îles d'Aran juste en face

Aller[modifier]

Formalités d'entrée[modifier]

Bien que la République d'Irlande soit un membre de l'Union européenne, elle ne fait pas partie de l'espace Schengen et a donc des contrôles d'immigration séparés. Les contrôles d'immigration sont obligatoires aux arrivées en avion, sont sélectifs aux arrivées en bateau et sont rares aux arrivées par voie terrestre. En fait, si vous arrivez de l'Irlande du Nord, vous aurez de la difficulté à savoir quand vous êtes entré en République d'Irlande puisque la frontière est rarement indiquée. Le meilleur indice est le fait que la signalisation routière est généralement bilingue anglais et irlandais du côté de la République d'Irlande tandis qu'elle est seulement en anglais du côté de l'Irlande du Nord.

  •      Union européenne
  •      Dispositions spéciales d'exemption de visa (Espace économique européen ( EEE), Pays et Territoires d'Outre-Mer des membres de l'UE ou autre)
  •      Exemption de visa pour 90 jours
  •      Visa requis, transit sans visa
  •      Visa requis y compris en transit
  • Les citoyens du Royaume-Uni, de l'île de Man, du Guernesey et du Jersey n'ont pas besoin de passer par un contrôle d'immigration pour entrer en Irlande. En effet, ces territoires forment une zone commune de voyage avec la République d'Irlande. Ainsi, si vous entrez d'abord dans l'un de ces territoires et que vous n'avez pas eu besoin de visa pour ce faire, vous n'avez pas besoin de passer par les contrôles d'immigration irlandais non plus. Cependant, on pourra vous demander une carte d'identité nationale ou un passeport afin de confirmer que vous êtes bien d'une nationalité pouvant bénéficier de la zone commune de voyage. Si vous avez besoin d'un visa pour entrer au Royaume-Uni et que vous voulez vous rendre en République d'Irlande, il faudra faire une demande de visa séparée auprès des autorités irlandaises. Cependant, si vous êtes un citoyen du Bahreïn, de la Biélorussie, de la Bosnie-Herzégovine, de l'Inde, du Kazakhstan ou du Koweït, vous pouvez être dispensé de faire une demande de visa pour entrer en Irlande si vous avez un visa pour entrer au Royaume-Uni.

    Les citoyens des pays de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et de la Suisse ont besoin d'avoir une carte d'identité nationale ou un passeport pour entrer ou pour travailler en Irlande, mais n'ont pas besoin d'un visa. Les citoyens de l'Afrique du Sud, de l'Andorre, d'Antigua-et-Barbuda, d'Argentine, d'Australie, des Bahamas, de Barbade, du Belize, de Bolivie, du Botswana, du Brésil, du Brunei, du Canada, du Chili, de la Corée du Sud, du Costa Rica, de la Croatie, de Dominique, d'El Salvador, des États-Unis, des Fidji, de Grenade, du Guatemala, de Guyana, du Honduras, de Hong Kong, d'Israël, du Japon, du Kiribati, du Lesotho, de Macao, du Malawi, de Malaisie, des Maldives, de Mauritanie, du Mexique, de Monaco, du Nauru, du Nicaragua, de Nouvelle-Zélande, du Panama, du Paraguay, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Saint-Martin, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, de Sainte-Lucie, de Samoa, des Seychelles, de Singapour, des îles Salomon, du Swaziland, de Taïwan, de Tonga, de Trinité-et-Tobago, du Tuvalu, de l'Uruguay, du Vanuatu, du Vatican et du Venezuela ainsi que ceux des territoires d'outremer britanniques ont besoin d'un passeport pour entrer, mais n'ont pas besoin d'un visa pour rester pour une durée allant jusqu'à trois mois. La période d'admission est déterminée par l'officier d'immigration au point d'entrée, mais peut être étendue à 90 jours au besoin. Pour une période plus longue et pour travailler les citoyens de ces pays ont besoin d'obtenir un visa à l'avance. Les citoyens des autres pays ont besoin d'un visa pour entrer.

    Le processus pour obtenir un visa auprès du ministère des Affaires étrangères et du Commerce de l'Irlande est assez simple et bien expliqué sur le site web des Services d'immigration et de naturalisation de l'Irlande. La durée du séjour sous un visa de tourisme ne peut pas être étendue au-delà de 90 jours.

    • Visas pour l'Irlande (Ministère des Affaires étrangères et du Commerce) Logo indiquant un lien vers le site web —  Site web expliquant le processus pour obtenir un visa, en anglais et en irlandais seulement.
    • Visas (Service de naturalisation et d'immigration) Logo indiquant un lien vers le site web —  Information sur les visas, en anglais seulement.

    Au moment d'entrer ou de sortir de l'Union européenne, vous devez déclarer aux douaniers si vous êtes en possession de plus de 10 000 euros ou l'équivalent en devise étrangère.

    En autocar[modifier]

    Les principales compagnies d'autocars traversant la frontière sont Ulsterbus et Bus Éireann ainsi que plusieurs compagnies du comté de Donegal.

    En avion[modifier]

    Un avion d'Aer Lingus

    La République d'Irlande comprend quatre aéroports internationaux : celui de Dublin (IATA: DUB), de Shannon (IATA: SNN), de Cork (IATA: ORK) et de Knock (IATA: NOC) dans le comté de Mayo. En fait, l'aéroport de Dublin est le huitième plus grand aéroport en Europe et l'aéroport d'Irlande avec le plus de vols incluant des vols directs vers plusieurs pays dont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, les pays d'Europe continentale et du Moyen-Orient. L'aéroport de Shannon situé près de la ville de Limerick a également des vols directs vers les États-Unis, le Canada, le Moyen-Orient, le Royaume-Uni et l'Europe. De son côté, l'aéroport de Cork a des vols directs vers plusieurs villes du Royaume-Uni et de l'Europe et est d'ailleurs facilement accesible à partir de tous les aéroports de Londres. L'aéroport de Knock a des vols réguliers journaliers vers plusieurs villes du Royaume-Uni ainsi que des vols saisonniers vers d'autres destinations européennes.

    De plus, plusieurs aéroports domestiques de la République d'Irlande incluent également des vols vers le Royaume-Uni. Ceux-ci incluent les aéroports de Donegal, de Kerry, de Sligo et de Waterford.

    Il est également possible d'arriver sur l'île d'Irlande via les aéroports de Belfast ou de Derry en Irlande du Nord qui sont tous deux situés à une distance raisonnable de la frontière avec la République d'Irlande.

    Les deux principales lignes aériennes irlandaises sont Aer Lingus et Ryanair. Elles sont toutes deux des compagnies aériennes à bas prix. Aer Arann est une ligne aérienne domestique, mais elle a également des vols reliant le Royaume-Uni.

    • Aer Lingus Logo indiquant un lien vers le site web —  La compagnie aérienne irlandaise desservant de nombreuses destinations en Irlande et dans le monde.
    • Ryanair Logo indiquant un lien vers le site web —  La compagnie aérienne à bas prix irlandaise reliant plusieurs villes irlandaises et européennes. Si vous êtes un citoyen de la zone commune de voyage, sachez que, même si les service d'immigration de l'Irlande accepte les permis de conduire comme preuve d'identité, il vous faudra un passeport ou une carte d'identité nationale équivalente pour voler du Royaume-Uni vers la République d'Irlande.
    • Aer Ann—  Compagnie aérienne domestique, mais effectuant des vols vers le Royaume-Uni et le Lorient

    En bateau[modifier]

    Le choix des liaisons maritimes est assez large car il est possible de se rendre en Irlande par voie maritime à partir du Royaume-Uni et de la France. Cependant, il est prudent de réserver au plus tôt si vous envisagez partir en période estivale. La mer d'Irlande et la Manche sont parfois un peu trop déchaînées, il est donc recommandé de prévoir un médicament contre le mal de mer si vous voulez garder le pied marin.

    En train[modifier]

    Le seul train traversant la frontière est l'Enterprise opéré conjointement par Irish Rail et Northern Ireland Railway effectuant la liaison entre Belfast et Dublin. Il est possible de combiner un service maritime reliant l'Irlande avec la Grande-Bretagne avec ce service ferroviaire ou des trains au Royaume-Uni. Les compagnies maritimes à contacter sont Stena Line et Irish Ferries.

    • Irish Rail Logo indiquant un lien vers le site web
    • Northern Ireland Railway Logo indiquant un lien vers le site web

    Circuler[modifier]

    À pied[modifier]

    Si vous marchez le long de la chaussée, marchez sur le bas-côté droit afin d’être en face de la circulation. Lorsqu’un véhicule arrive en face, arrêtez-vous, vous aurez droit, systématiquement à un sourire et à un geste de la main.

    En autocar[modifier]

    • Bus Éireann Logo indiquant un lien vers le site web —  Autocars régionaux et nationaux. La plupart des autocars sont confortables et climatisés. Les temps de trajet ne sont pas beaucoup plus long qu'en train et sont en principe respectés. Un bon plan, si vous restez au moins une semaine, est d'acheter un pass. Les pass les moins chers permettent de voyager trois jours sur huit.
    • Dublin Bus Logo indiquant un lien vers le site web —  Dessert efficacement Dublin. À noter toutefois que les bus n'acceptent que les pièces de monnaie, pas les billets de banque, et ne rendent pas la monnaie. Il faut se rendre en agence avec le reçu afin de se faire rembourser la différence.

    En auto-stop[modifier]

    Vous pouvez aussi faire du stop car les distances sont courtes, ce n'est pas très risqué et les gens prennent assez facilement sur les grands axes. Sur les petites routes, c'est moins recommandé.

    En avion[modifier]

    Compte tenu de la superficie du pays, l'avion n'est pas un moyen de transport idéal pour les déplacements domestiques et sont parfois chers. La plupart des grandes villes telles que Dublin, Cork, Galway et Limerick sont desservies par des aéroports régionaux. Des compagnies d'autocars effectuent le trajet entre l'aéroport et le centre-ville de la ville concernée pour un prix modique.

    En taxi[modifier]

    Un taxi en Irlande

    Les taxis en Irlande ont un logo vert et bleu sur les deux portières avant comportant le mot « TAXI ». Il est recommandé d'appeler en avance pour réserver un taxi. Les hôtels et autres établissements d'hébergement travaillent de concert avec une compagnie de taxi particulière. Il est facile de trouver un taxi directement sur la rue à Dublin et à Cork, mais cela pourra se révéler plus difficile dans les villes plus petites. Donc, il vaut mieux téléphoner. En fait, il est recommandé d'appeler en avance et de donner l'heure à laquelle on veut le taxi. Cependant, on vous demandera généralement un numéro de téléphone de contact, donc, si vous appelez à partir d'un téléphone payant, il est possible qu'on refuse de vous envoyer un taxi. Le temps d'attente peut être de 5 à 30 min dépendamment de l'heure de la journée. Tous les taxis de la République d'Irlande opère selon un tarif national. Assurez vous que le taxi utilise un compteur.

    • Taxi and Bus Licensing Overview (National Transport Authority) Logo indiquant un lien vers le site web —  Plus d'informations sur les taxis en République d'Irlande.

    En train[modifier]

    Un train interurbain en Irlande
    • Irish Rail (Iarnród Éireann) Logo indiquant un lien vers le site web —  Quelques lignes de train desservent l'essentiel du territoire, mais les billets sont assez chers. Des formules de réductions combinées ou non avec les autocars existent, souvent valables en extension vers l'Irlande du Nord. L'ensemble des lignes est regroupé vers la capitale, les liaisons transversales sont plutôt limitées. Les rames dépassent rarement les 90 km/h en pointe. L'autocar est souvent aussi efficace que le train à un meilleur prix.

    À vélo[modifier]

    Les routes de cette magnifique île traverse de sublimes paysages que les amoureux du vélo pourront admirer. Traversant une nature encore aujourd'hui intacte, les différents itinéraires vous emmèneront au plus profond de cette campagne composée d'un grand nombre de petits villages aussi pittoresques les uns les autres. Cependant faites attention, certaines routes surfréquentées l'été sont dangereuses pour les cyclistes. Faîtes attention également au vent souvent fort pouvant gênaer la progression même pour les meilleurs cyclistes.

    En voiture[modifier]

    Formalités[modifier]

    Il est bien entendu possible d'importer son propre véhicule sans condition particulière, à condition de disposer des documents obligatoires tels que le certificat d'immatriculation et la carte verte d'assurance. Prévoyez au moins un formulaire de constat amiable d'accident. Tous les permis de conduire émis par d'autres États européens sont reconnus en Irlande. Pour les conducteurs provenant d'autres pays du monde, il est recommandé de se munir du permis de conduire international.

    Règlements[modifier]

    Un panneau indiquant que les limites de vitesse sont indiquées en km/h

    En Irlande, on roule sur le coté gauche de la chaussée. La signalisation est généralement bilingue en anglais et en irlandais ou unilingue en anglais. Cependant, dans certaines régions de l'Ouest du pays, la signalisation en irlandais est prédominante avec l'anglais en plus petits caractères.

    Les distances sont quasiment toutes exprimées en kilomètres, bien que subsistent encore des indications en miles sur d'anciens panneaux de signalisation, l'Irlande ayant passé au système métrique en mars 2005.

    Les limites de vitesse générales en Irlande sont de 120 km/h sur les autoroutes (signalées par des panneaux bleus), 100 km/h sur les routes principales (signalées par des panneaux verts), 80 km/h sur les routes secondaire (signalées par des panneaux blancs) et 50 km/h en ville. Notez cependant que sur les routes et les autoroutes, la limite de vitesse est systématiquement ramenée à 80 km/h si vous tractez une remorque ou une caravane.

    L'usage de la ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant comme à l'arrièr et les enfants de moins de 12 ans doivent être assis à l'arrière et prendre place sur un rehausseur adapté.

    Le taux d'alcoolémie maximum toléré est de 0 8 g/l. Malheureusement et malgré beaucoup de publicité, le bilan des morts dans des accidents routiers en Irlande implicant l'alcool demeure assez élevé. Les sanctions envers les automobilistes conduisant en état d'ivresse sont donc très sévères.

    La police, nommée Garda en Irlande, effectue souvent des contrôles de vitesse, que ce soit en voiture banalisée ou non. En cas d'infraction, l'amende est à régler sur le champ pour les touristes, surtout si vous êtes en voiture de location. Les avertisseurs de radars sont interdits, qu’ils soient autonomes ou incorporés à un GPS de navigation. Des voitures étrangères sans assurance peuvent être confisquées par la police.

    Courtoisie[modifier]

    Un seul mot d'ordre quand on conduit en Irlande : restez tranquille ! Les Irlandais sont généralement courtois au volant et il est très mal vu de klaxonner pour faire part de son mécontentement. Cependant, il faut bien reconnaître que les mentalités ont changé près des villes importantes où certains automobilistes ont tendance à adopter un comportement plus ravageur en effectuant des dépassements inappropriés et des excès de vitesse. Restez attentif !

    Lors de la préparation de vos trajets, ne jamais envisager de moyenne ambitieuse. À titre d'exemple, comptez environ h pour effectuer le trajet de Dublin à Galway. Il n'est pas rare en effet de subir un bouchon d'une demi-heure simplement parce qu'un Irlandais s'arrête pour causer, surtout en campagne.

    Signaux routiers[modifier]

    Signal Signification
    Ireland road sign RUS 027.svg Panneau de stop.
    Ireland road sign RUS 039.svg Indication de la vitesse maximale autorisée.
    Ireland road sign RUS 014.svg Interdiction de dépasser.
    Ireland road sign RUS 017.svg Demi-tour interdit.
    Ireland road sign RUS 050.svg Sens interdit.
    Ireland road sign RUS 004.svg Obligation d'aller tout droit.
    Ireland road sign RUS 006.svg Obligation de tourner à gauche.
    Ireland road sign RUS 005.svg Obligation de tourner à droite.
    Ireland road sign RUS 007.svg Obligation de tourner à gauche.
    Ireland road sign RUS 008.svg Obligation de tourner à droite.
    Ireland road sign RUS 019.svg Stationnement interdit.
    Ireland road sign RUS 010.svg Arrêt et stationnement interdit.
    Ireland road sign RUS 016.svg Hauteur maximale autorisée.

    Dangers[modifier]

    Certains petits dangers méritent d'être connus tels que les troupeaux d'animaux qui traversent ou longent le bord de la route. Il faut les croiser à vitesse réduite et ne jamais klaxonner. Faîtes gare aussi à la présence inattendue de tracteurs agricoles et aux enfants qui jouent sur la chaussée dans les campagnes. La présence de talus au bord des routes oblige parfois à se déporter sur l'axe de la chaussée par manque de visibilité. Prenez garde à ce qu'un automobiliste n'ait pas eu la même idée que vous à l'approche d'un tel virage, sans quoi l'accrochage devient inévitable. On comprend vite pourquoi les limites de vitesse des routes ordinaires sont souvent impossibles à atteindre.

    Location de voiture[modifier]

    La location de véhicules est généralement possible dès l'âge de 21 ans, mais de nombreuses agences se plaisent à surfacturer les conducteurs ayant moins de 23 ans. Un plafond existe aussi chez certains loueurs avec une limite d'âge fixée à 70 ans. Il est fréquemment demandé d'être titulaire du permis de conduire depuis deux ans minimum. Si vous envisagez de vous relayer à la conduite d'un même véhicule, pensez toujours à faire inscrire sur le contrat le nom de tous ceux et celles souhaitant prendre le volant. En outre, ne vous laissez pas submerger par les propositions insistantes d'assurances complémentaires qui se révèlent onéreuses mais rarement justifiées. À l’assurance de base, il peut être intéressant cependant d’ajouter une assurance « rachat de franchise », sinon, en cas d’accident, la franchise, qui peut être très élevée (1 000  ou plus), vous sera facturée. Si vous avez une carte bancaire, renseignez-vous auprès de votre banque, certaines cartes comportent une assurance qui, lorsque vous réglez avec ce moyen de paiement, couvre ce rachat de franchise.

    Toutes les catégories de véhicules sont évidemment proposées. Il faut néanmoins garder à l'esprit que le réseau routier comporte, encore à ce jour, un immense kilométrage de routes étroites malgré des travaux de mises aux normes. Ainsi, l'on passe davantage de temps à ralentir ou à freiner que de temps à soutenir une vitesse moyenne comme on fait en Europe continentale ou en Amérique du Nord.

    Les tachymètres des véhicules ont été gradués en kilomètres depuis 2005. Il est possible sur demande expresse et suffisamment à l'avance, moyennant un supplément financier, de louer un véhicule muni d'une boîte de vitesses automatique. Pour les enfants en bas âge, des sièges rehausseurs sont mis à disposition en faisant la demande au préalable et en payant un petit supplément.

    Si vous souhaitez vous rendre en Irlande du Nord avec une voiture de location, pensez à faire part de vos intentions au loueur, car certains contrats l'interdisent par défaut pour des questions d'assurances.

    Les grandes enseignes de la location sont implantées dans les centres urbains mais aussi à certains aéroports principaux. Il est généralement possible de restituer le véhicule à une agence différente d'où il a été retiré, mais assurez vous de vous renseigner à ce sujet ainsi que sur les frais éventuels.

    N'oubliez pas de rendre le véhicule avec le plein de carburant si vous ne voulez pas vous voir facturé de manière exorbitante.

    Routes et autoroutes[modifier]

    Les routes sont de qualité assez variable. Cependant, de grands travaux d'amélioration des axes majeurs sont en cours depuis plusieurs années. Des portions de voies rapides voient le jour notamment entre Dublin et l'Ouest du pays ainsi que des rocades dignes de ce nom près des villes importantes.

    À ce jour, il n'y a que quelques kilomètres d'autoroute en République d'Irlande, mais le réseau s'accroît continuellement. Les installations telles que des aires de service font progressivement leur apparition. Les panneaux d'indications sont de couleur bleue et le préfixe de numérotation est la lettre « M ».

    Une seule rocade autoroutière existe en Irlande, la M50, qui dessert tout l'Ouest de l'agglomération de Dublin. Cette voie est souvent encombrée près des bretelles d'accès menant vers les routes nationales et les centres commerciaux, mais elle possède le grand avantage de faciliter la circulation vers le port des ferries à Dun Laoghaire permettant de rejoindre le Royaume-Uni.

    Le péage fait désormais son apparition sur la rocade de Dublin ainsi que sur la N8 entre Fermoy et Cork. Consultez les pages de ces villes pour connaître les tarifs et les modalités de paiement.

    Les routes nationales sont d'un état correct à médiocre selon les axes que vous empruntez. Il est facile de se laisser surprendre par les embûches pour un touriste : passage d'une voie large à étroite de manière soudaine et sans préavis et présence de nids de poule impossibles à distinguer de loin.

    Les routes ordinaires sont numérotées avec le préfixe à lettre « N » et celles de moindre importance ont pour préfixe la lettre « R ».

    Station-services[modifier]

    Le réseau de station-services est assez répandu à travers le pays, mais un peu moins dans les zones reculées où il est possible de parcourir des dizaines de kilomètres sans rencontrer la moindre pompe. Les grandes marques telles que Shell et Esso sont omniprésentes. Tous les services outre la distribution de carburant et d'ingrédients y sont proposés, même de la nourriture froide d'appoint. Les cartes de paiement sont toujours acceptées. Les stations-services proposent uniquement deux types de carburant appelés diesel et unleaded, c'est-à-dire sans plomb.

    Stationnement[modifier]

    Concernant la réglementation du stationnement, sachez que resquiller ou se garer sans savoir peut coûter extrêmement cher surtout dans les grandes villes : amendes élevées et véhicule immobilisé par un sabot nommé « clamp » en anglais voire remorqué vers la fourrière. Les stationnements souterrains peuvent devenir problématiques pour les voitures dont le volant est à gauche : en plus d'être obligé de quitter son siège pour prendre le ticket ou payer, la barrière automatique redescend très vite, ce qui force à être rapide et efficace à ce moment-là. Des cartes à gratter et à poser derrière le pare-brise sont en vente dans les offices de tourisme et les supérettes notamment afin de pouvoir stationner dans certaines zones.

    Une double ligne jaune signifie que le stationnement est strictement interdit tandis qu'une ligne simple l'autorise sous certaines conditions, par exemple, dans certaines tranches horaires.

    Parler[modifier]

    Les langues officielles de la République d'Irlande sont l'anglais et l'irlandais, aussi nommé gaélique. La plupart des Irlandais feront l'effort de vous comprendre même si vous vous exprimez mal en anglais. Une assez grande proportion d’étudiants peuvent comprendre et parler le français. L'irlandais, même s'il est une langue officielle et nationale, est peu parlé dans la vie de tous les jours en dehors de quelques zones de la région appelée « Gaeltacht », surtout dans l'Ouest du pays. En raison de ses origines celtiques, la prononciation des mots est souvent éloignée de la forme écrite rendant son apprentissage particulièrement complexe. Vous serez capable de vous faire comprendre dans l'ensemble du pays en parlant anglais, les locuteurs irlandais étant tous bilingues.

    Si vous voulez voir des gens parlant l'irlandais au quotidien, rendez-vous dans le petit village de Dingle dans l'Ouest du pays ou sur les îles d'Aran au large du comté de Galway. Les étudiants vont faire des stages linguistiques pour apprendre l'irlandais dans ces endroits-là.

    Acheter[modifier]

    Monnaie[modifier]

    La République d'Irlande utilise l'euro. C'est l'un des nombreux pays européens qui utilisent cette monnaie commune. Les billets et les pièces en euros ont cours légal dans tout le pays.

    Pays qui ont l'euro comme monnaie officielle:

    Un euro est divisé en 100 eurocents ou centimes d'euro en abrégé cents ou centimes.

    Le symbole officiel de l'euro est €, et son code ISO est EUR. Il n'y a aucun symbole officiel pour les eurocents.

    Billets en Euro
    Billets
    Les billets en euros sont les mêmes dans tous les pays.
    Pièces ordinaires
    Tous les pays de la zone euro ont émis des pièces avec une face nationale distinctive d'un côté, et une face standard commune de l'autre côté. Les pièces peuvent être utilisées dans tous les pays, quel que soit le pays d'origine de la pièce utilisée, par exemple une pièce d'un euro de Finlande peut être utilisée au Portugal.
    Pièces commémoratives de deux euros
    Elles ne diffèrent des pièces normales de deux euros que sur leur face « nationale » et circulent librement comme monnaie légale. Chaque pays peut en produire une certaine quantité dans le cadre de leur production de pièces normales. Il existe aussi des pièces commémoratives de deux euros « à l'échelle européenne ». Elles sont produites pour commémorer des événements spéciaux, par exemple l'anniversaire de traités importants.
    Retrait d'argent
    Les retraits d'argent aux distributeurs de billets sont facturés au même prix qu'un retrait d'argent dans le pays d'origine pour les détenteurs d'une carte de banque d'un compte d'un pays de la zone euro. Les transferts d'argent entre deux comptes sont aussi considérés par les banques comme un transfert entre deux comptes d'un même pays.


    L'euro est la seule devise acceptée dans le pays, à l'exception de quelques zones frontalières où la livre sterling peut être acceptée. Les cartes de crédit et les chèques de voyage en euro ou en dollar américain sont généralement acceptés.

    Taux de change EUR actuel
    Google Finance: CAD CHF GBP USD
    Yahoo! Finance: CAD CHF GBP USD
    XE.com: CAD CHF GBP USD
    OANDA.com: CAD CHF GBP USD
    fxtop.com: CAD CHF GBP USD

    Moyens de paiement[modifier]

    Les chèques des banques étrangères ne sont pas acceptés ; la carte bancaire ne l'est pas toujours dans les petits magasins (quand elle l'est, la vérification du code n'est pas toujours effectuée, il est donc indispensable que votre carte soit signée, le vendeur comparera votre signature avec la signature présente sur la carte). Il est quasiment obligatoire d'avoir en permanence suffisamment d'argent liquide sur soi, car les bus, par exemple, n'acceptent que ça. La plupart des machines automatiques fonctionnent ainsi avec la possibilité d'y insérer les billets de banque. Il y a des guichets automatiques un peu partout dans les centres urbains.

    Coût de la vie[modifier]

    Le coût de la vie est globalement supérieur à la moyenne de l'Union européenne, principalement en ce qui concerne certains produits frais (yaourts et autres desserts lactés). Les supermarchés sont assez rares et ne disposent pour la plupart que des rayons alimentation et habillement. Les achats de type disques, vidéos, livres, informatique ou électroménager se font le plus souvent dans des magasins spécialisés.

    Manger[modifier]

    Cuisine irlandaise[modifier]

    Irish stew et une pinte de Guinness

    La cuisine irlandaise traditionnelle inclut généralement de l'agneau ou du porc, des pommes de terre et du chou. Des temps de cuisson longs sont la norme et les épices sont généralement limitées au sel et au poivre.

    Les mets traditionnels irlandais incluent :

    • La chaudrée de fruits de mer (seafood chowder), une soupe de fruits de mer. Chaque restaurant a habituellement sa propre recette.
    • Les huîtres (oysters), de type atlantique ou pacifique.
    • Le boxty, des crêpes de pommes de terre.
    • Le champ, des pommes de terre pilées avec des oignons.
    • Le coddle, un ragoût de pommes de terre, de saucisses de porc et de lard. Il s'agit d'une spécialité de Dublin.
    • Le colcannon, des pommes de terre pilées avec du chou.
    • Le lard et choux (bacon and cabbage), un met populaire et traditionnel en Irlande rurale.
    • La tourte aux fruits de mer (seafood pie), un met traditionnel composé de morceaux de poissons recouverts de pommes de terre pilées et de fromage fondu.
    • Le petit-déjeuner irlandais (Irish breakfast), un repas copieux comprenant du lard, des œufs, des fèves dans une sauce tomate, des tomates frites, des champignons, des pommes de terre rissolées, des saucisses, du boudin noir ou blanc (une sorte de saucisse à base d'avoine et de gras de porc mélangée avec du sang de porc et appelée black pudding ou non et alors nommée white pudding). Véritable institution dans le pays, il est servi entre 8 et 11 h accompagné d'une grande tasse, appelée mug, de café ou de thé noir. Concernant le café, on est loin de l'expresso, il est très léger et sans goût.
    • Le ragoût irlandais (Irish stew), un ragoût de pommes de terre et d'agneau avec des carottes, du céleri et des oignons cuit dans un bouillon.

    Notez cependant que les mets, leur recette traditionnelle et leur nom varient de région en région.

    L'époque où la pomme de terre était le seul ingrédient du menu irlandais est révolue. La cuisine irlandaise moderne utilise beaucoup les produits locaux frais avec une préparation et une présentation simples. La viande, spécialement l'agneau, les fruits de mer et les produits laitiers sont généralement d'une grande qualité.

    Restaurants[modifier]

    Le prix des plats est, de manière générale, assez élevé (entre 10 et 25 ) et il y a rarement de menu proposé, le choix se faisant à la carte. Cependant, les assiettes sont toujours extrêmement copieuses et les produits de qualité. La manière de manger à un faible coût est de se tourner vers les fast-foods ou les pubs.

    Avec le développement touristique, on assiste, notamment à Galway, à l'émergence d'une cuisine irlandaise de plus en plus raffinée à base de fruits de mer et de poissons frais, surtout le cabillaud et le saumon.

    Les bars et les brasseries, à plus forte raison les pubs, offrent une nourriture simple mais tout à fait convenable pour une somme raisonnable (comptez 10  en moyenne pour un Irish stew, le ragoût d'agneau typique). Le fameux fish and chips britannique existe également en Irlande, consommable sur place dans une asssiette ou à emporter dans une boîte en carton.

    Au-delà des traditionnelles enseignes de fast-food bien connues, il existe une chaine irlandaise de fast-food appelée Supermac's proposant surtout des burgers dont l'offre et la qualité des produits semblent largement supérieures à celle des fast-food habituels pour un prix équivalent.

    Il y a beaucoup de restaurants sur les grands boulevards. On y trouve de tout, mais attention, après 21 h cela devient extrêmement difficile de trouver une table, même à Dublin. Les grands restaurants de cuisine étrangère (souvent française) sont le plus souvent d'excellente qualité mais assez chers (30 à 45  le plat). La petite ville de Kinsale près de Cork est reconnue mondialement pour ses excellents restaurants, spécialité poissons. Dans le Nord-Ouest du pays, Donegal est connue comme étant la capitale irlandaise des fruits de mer.

    À la fin du repas[modifier]

    Dans les restaurants avec service aux tables, il faut généralement demander l'addition. En effet, habituellement, du café ou du thé sera offert à la fin du repas au moment où le serveur débarrasse la table et, si vous n'en voulez pas, la meilleure réponse est de décliner et de demander l'addition. Si vous ne le faites pas, le serveur assumera que vous voulez rester plus longtemps jusqu'au moment où vous lui indiquerez que vous voulez l'addition.

    Supermarchés et marchés[modifier]

    La nourriture est plutôt chère en Irlande. Cependant, la qualité s'est grandement améliorée au cours de la dernière décennie. La plupart des petites villes ont un supermarché et plusieurs ont un marché de producteurs hebdomadaire.

    Boire[modifier]

    La bière est la boisson la plus populaire en Irlande. La Guinness est la plus connue. Il s'agit d'une bière presque noire (stout) très peu gazeuse et très lourde. La quantité servie la plus courante est la pint, c'est-à-dire environ 568 ml. Vous pouvez aussi commander une half ou a glass, littéralement « un verre », qui, comme son nom l'indique, correspond à la moitié d'une pinte, mais cela sera bien sûr moins avantageux, la pinte coûtant au litre moins cher que la demie pinte. Si vous n'aimez pas la bière brune, vous trouverez assez facilement de la bière blonde, le plus souvent américaine, de l'ambrée comme la populaire Smithwick's (prononcer « Smidix ») ainsi que du cidre. On trouve aussi dans le comté de Cork la Murphy's, célèbre concurrente de la Guinness, qui est toujours une stout mais un peu moins amère. On trouve aussi dans certains pubs de l'Ouest de l'Irlande, spécialement à Cork, de la Beamish qui est la stout la moins chère, mais aussi la moins bonne. Il y a aussi du très bon whisky, appelé ici whiskey, tel que le célèbre Bushmills produit par la plus ancienne distillerie officielle de whiskey du monde qui est en opération depuis 1608 !

    Si vous préférez ne pas boire d'alcool, vous pouvez opter pour des jus de fruits. Tous les sodas courants sont également disponibles, mais leur prix est assez prohibitif. Enfin, on croise beaucoup d'enseignes de café à emporter telles qu'Insomnia et Starbucks dans les villes. Servis dans des gobelets isothermes pour se réchauffer tout en déambulant, ces boissons chaudes sont assez chères.

    Vous devez être majeur, c'est-à-dire âgé d'au moins 18 ans ou même 21 ans suivant les lieux pour acheter ou boire de l'alcool. Les amendes en cas de contravention étant particulièrement élevées, on vous demandera presque toujours votre carte d'identité si vous paraissez assez jeune. Attention, certains bars ne vous autoriseront pas à entrer, hormis aux heure des repas, si vous êtes mineur ou si vous ne pouvez pas prouver votre majorité et, ce, même si vous n'envisagez pas de consommer d'alcool. Si vous vous déplacez avec des groupes de jeunes, vous ne pourrez pas entrer dans les pubs puisqu'ils sont réservés aux majeurs. Cependant, avec de la gentillesse et de la persuasion, il est possible d'assister à certains événements tels que des concerts.

    Horaires d'ouverture des pubs (hors jours fériés) :

    • du lun.- jeu. : 10 h 20 - 23 h 20
    • le vendredi et le samedi de 10 h 20 - h 20
    • le dimanche de 12 h 20 - 23 h 20

    Se loger[modifier]

    L'hébergement est très coûteux en Irlande, notamment dans les bed & breakfasts, c'est-à-dire environ 40  par personne par nuit, mais l'accueil y est généralement exceptionnel. La meilleure solution reste donc l'auberge de jeunesse tout en sachant que certaines auberges ont des dortoirs hommes/femmes séparés. N'hésitez donc pas non plus à faire appel à vos connaissances ou aux services d'hébergement mutuel.

    Auberges de jeunesse[modifier]

    Des auberges de jeunesse existent un peu partout, et, malgré leur nom, aucun âge maximum n'est imposé. Informez vous auprès de l'office du tourisme de la ville. C'est environ 20  la nuit en chambre collective et environ 50  en chambre double ou individuelle. Certaines proposent un accès internet, le plus souvent gratuitement, si vous avez réservé pour la nuit.

    Une carte de membre d'auberge de jeunesse (Hostelling International) vous permet de réserver dans les An Oige Hostels et vous donne droit à un éventail de réductions assez impressionnant.

    Ces établissements exigent fréquemment une certaine discipline : pas de consommation d'alcool ni de tabac, pas d'accueil dans les chambres de personnes n'ayant pas réservé, respect des locaux communs et participation aux tâches collectives, de vaisselle principalement, au moins pour les couverts que vous avez utilisés. Malgré cette rigueur indispensable pour permettre une vie en commun agréable, l'ambiance y est très sympathique.

    Prenez garde de réserver suffisamment tôt, surtout en pleine saison, c'est-à-dire dès mai et jusqu'à septembre, ou pour les fins de semaine.

    Bed and breakfast (B&B)[modifier]

    Les prix chez l'habitant varient de 30 à 35  allant jusqu'à 55 ou même 60  par personne, avec lit, douche et petit-déjeuner irlandais. C'est une très bonne solution d'hébergement puisque cela permet de rencontrer des gens du coin, de discuter avec eux et même parfois de faire une visite guidée de la ville.

    Camping[modifier]

    L'Irlande compte peu de campings (environ 200), mais il est relativement simple d'en trouver dans la plupart des régions touristiques. Il est toujours possible de planter une tente sans réservation préalable, les terrains n'étant pas compartimentés et relativement peu fréquentés. Comptez 15  pour une tente et une auto dans les campagnes et 25  sur le littoral ou autour de Dublin. Les douches, les machines à laver et les plaques de cuisson sont rarement incluses et nécessitent d'acheter des jetons de 1 à selon les campings.

    • Camping-Ireland Logo indiquant un lien vers le site web —  Liste non exhaustive des campings en Irlande.

    Hôtels[modifier]

    Si vous en avez les moyens, vous trouverez sans difficulté des hôtels dans toutes les grandes villes. Les prix sont très variables selon la taille de la ville et le standing de l'hôtel, mais ne comptez pas moins de 70 à 80  la nuit par personne.

    Apprendre[modifier]

    L'Irlande est un bon endroit où se rendre pour apprendre l'anglais. Il y a des séjours linguistiques avec des cours intensifs ou de l'immersion dans une famille d'accueil.

    Travailler[modifier]

    Trouver un emploi tout en perfectionant son anglais semble assez facile, mais l'adhésion des pays de l'Europe de l'Est à l'Union européenne provoque un afflux de travailleurs, ce qui a pour effet de diminuer le nombre de places à prendre.

    Si vous venez pour prendre un petit boulot pour survivre et que le but de votre voyage est de devenir bilingue ou d'étudier, vous n'aurez généralement pas de problème. Par contre, si vous avez l'intention de faire carrière ou de continuer la votre, restez dans les villes telles que Dublin ou Cork. En effet, n'espérez pas obtenir un emploi à la hauteur de vos qualifications en zone rurale où l'on préfèrera toujours un local même s'il est moins qualifié.

    Sécurité[modifier]

    Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
    Tous services d'urgence : 112 ou 999

    Les précautions de base concernant vos portefeuilles et autres objets de valeurs restent bien entendu à observer, notamment autour des gares et des aéroports. Il ne faut pas laisser d'objet de valeur apparent dans les véhicules ; enfermez-les dans le coffre si vous ne pouvez pas les emmener avec vous.

    La criminalité est faible en Irlande et les bandes s'en prennent rarement aux touristes.

    Les patrouilles de policiers, appelés Garda ou Gardaí au pluriel, sont fréquentes en ville aux heures de fermeture des bars, c'est-à-dire 23 h 30 ou h 30 selon le jour. Ils sont vêtus de couleurs réfléchissantes jaunes sur fond bleu. Le numéro de secours pour le Garda est le 999 ou le 112 depuis votre téléphone portable. Les policiers en Irlande ne portent pas d'arme et ils sont généralement bien respectés par la société irlandaise.

    En cas de perte ou vol de vos documents officiels, faîtes immédiatement une déclaration auprès des autorités locales compétentes, de préférence la Garda, qui délivrera un double. Il est de ce fait conseillé d'emporter des photocopies de vos papiers, afin de communiquer plus facilement leurs informations le cas échéant. Se rendre ensuite à l'ambassade muni de ces liasses ainsi que de deux photos d'identité.

    Si vous êtes piéton, gardez à l'esprit que la circulation s'effectue à gauche et qu'il faut donc faire attention aux véhicules venant de droite avant de traverser une rue.

    Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

    • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
    • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
    • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
    • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

    Respecter[modifier]

    Les Irlandais ont dû se battre pour obtenir un jour leur totale indépendance. Aussi, ne jamais commettre l'erreur de les comparer aux Anglais qui restent plus ou moins leurs rivaux malgré certaines influences. Ignorer cette règle d'or vexera immanquablement votre hôte. Évitez également les remarques concernant l'Irlande du Nord, l'IRA ou le Sinn Fein, surtout si vous ne connaissez pas ou peu le sujet ou si vous n'êtes pas avec des bons amis.

    Il faut savoir qu'en Irlande, le temps reste quelque chose de vague, surtout dans les campagnes. Les horaires des magasins différents de ceux affichés ou une longue file à la caisse causée par un client qui papote de tout et de rien avec la caissière représentent l'art de vivre à l'irlandaise. Il ne faut jamais manifester ouvertement son impatience ou son insatisfaction au risque d'être mal vu.

    Lorsque vous demandez votre chemin ou un renseignement quelconque, il est courant d'obtenir une réponse approximative. Le mieux est de remercier poliment son interlocuteur, même si l'on n'est pas très convaincu. Il arrive souvent aussi que le chemin indiqué soit faux.

    Parler de sexe embarrasse toujours en Irlande, même sous forme de blague. Cet effet disparaît peu à peu à mesure que le taux d'alcool dans le sang augmente, mais reste toujours valable. L'avortement et le divorce sont, dans une moindre mesure, autant de sujets délicats qu'il vaut mieux éviter.

    Enfin, une conversation irlandaise commence toujours par des considérations sur le temps, « ça brise la glace » dit-on. N'ayez pas peur d'enrichir votre vocabulaire, par exemple, il y a plus d'une douzaine de qualificatifs pour parler de la pluie selon la température de l'eau, que ça tombe fort, faible, que ça dure ou pas, etc. Ne vous sentez pas offensés si l'on vous demande des détails sur votre vie professionnelle ou privée, c'est aussi une des manières d'amorcer le contact.

    Depuis une loi récente datant de mars 2004, il est interdit de fumer dans les lieux publics incluant les pubs. Depuis cette loi, les pubs ont aménagé des espaces extérieurs souvent chauffés. Rarement, certains vous demanderont de commander votre boisson dans un verre en plastique si vous voulez pouvoir consommer à l’extérieur et donc pouvoir fumer.

    Communiquer[modifier]

    Par la poste[modifier]

    Vous pouvez trouver des timbres au bureau de poste, mais aussi dans n'importe quelle boutique proposant des cartes postales. Le plus souvent, vous ne pourrez les obtenir que par carnet de dix. Les timbres valides pour l'Union européenne et la Suisse coutent 78 centimes. Les boîtes à lettres sont assez nombreuses et de couleur verte.

    Par téléphone[modifier]

    En Irlande, les numéros de téléphone sont sous la forme 0xx-xxxxxxx. Les trois premiers chiffres correspondent au code de la ville et peuvent être omis pour passer une communication locale. Il existe cinq opérateurs de téléphonie mobile en Republique d'Irlande : Vodafone, Meteor, O2, eMobile et Three.

    Pour effectuer un appel vers l'Irlande, composez le code d'accès à l'international (souvent 00), le code du pays pour l'Irlande (353), puis le numéro complet de votre correspondant sans le premier 0. Pour effectuer un appel depuis l'Irlande vers l'étranger, composez le 00, puis le code du pays, puis le numéro de votre correspondant.

    Par internet[modifier]

    On trouve facilement des cyber-cafés dans toutes les grandes villes. Les prix sont variables selon les établissements, mais restent très accessibles. Par exemple, à Dublin, les prix commencent à de l'heure jusqu'à 2,5 .

    Stars305.svg
    L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
    Liste complète des autres articles de la région : Irlande
    Destinations situées dans la région